mercredi 11 juin 2008

Du bon vieux Mathias

Il y a plusieurs mois, Guindon avait écrit ça:

Dans la catégorie «Mais-de-youss-qui-sort-c't'asti-là?», Mathias gagne aisément. Ses chansons qui ne se peuvent pas sont comme du mercurochrome sur un après-midi plate, ou pire, un beigne au chocolat avec une soupe minestrone. C'est pour ça qu'on l'aime beaucoup. Rien n'est grave, je règle mes problèmes en garrochant des arcs-en-ciel avec mon chest parce que je viens d'écouter Mathias Mental.
C'est cette description qui m'avait poussée à aller les voir à Pop Montréal en octobre dernier. Du fond de la salle, j'avais réussi à vous filmer ceci. J'avais tellement aimé. Puis, peu à peu, de concert en concert, la folie s'est dissipée. Je les aimais encore, comme en témoigne cette vidéo qu'on avait faite en leur compagnie en décembre, mais ce n'était plus la même énergie.

Mais ce soir, je les ai retrouvés comme je les ai connus. À l'Esco, ils lançaient leur premier album. Lunettes lumineuses, saut à la corde et fantôme nu. C'était le fun.

Mathias Mental
Mathias Mental
Mathias Mental
Mathias Mental
Mathias Mental
Mathias Mental

Ça a été difficile de choisir quelles photos vous montrer. Je les aurais toutes mises. Les autres sont .
Je mettrais bien des vidéos en ligne, mais vous ne les regardez jamais. Tant pis pour vous, les garçons en caleçon qui dansent, je les garde pour moi!
D'ailleurs, c'est assez audacieux de sautiller comme ça en caleçon...

5 commentaires:

Le Petit Code Grammatical a dit...

On dit audacieux et non 'odacieux'

Gabriel a dit...

Je m'excuse je ne voulais pas traumatiser personne en bobette...
Cétais pas mon idée, ils moont forcé!! Merci encore pour les belle photos et une belle petite place sur ton blog Cath : )

mathias a dit...

essaie pas gab, tout le monde ont apprit à leur dépends que tu es un bonafide exhibitionniste

gab a dit...

HEILLE ! LA MADAME A DIT: 'PAS D'AUTRES PERSONNE AVEC LE NOM GAB ICI'

G.U.I.N.D.O.N. a dit...

wow.
j'écrivais ben en tabarnak dans ce temps-là.