samedi 28 juin 2008

Je peux maintenant bloguer en toute légalité

Mercredi, en rentrant du travail, j'avais une petite note du facteur. Il me disait de passer le voir au bureau de poste et que j'aurais un colis qui m'y attendrait.
Un colis!
J'adore les colis!
C'est peut-être le DVD que cette compagnie de disques m'a promis il y a au moins un mois. Ou encore des disques. Ou une surprise d'un ami?

Je n'aime pas aller au bureau de poste parce qu'il est vraiment dans un coin laid où marcher est d'une tristesse infinie, mais pour un colis, je suis prête à tout braver.

Vendredi, matinée relax, je marche paisiblement, croissant aux amandes à la main, jusqu'au bureau de poste. Le mec est en train de s'endormir au comptoir. Hey dude! J'ai un colis!
Il va chercher une grande enveloppe blanche. Première déception. Ce n'est même pas un colis. Mon facteur m'avait menti. Le dude s'approche. Je vois que c'est cette enveloppe.



Deuxième déception. Franchement. L'UQAM qui m'envoie les choix de cours pour la prochaine session. Tellement plate. Ça ne me tente pas d'aller à l'école en septembre. Je prends une session de break.

Je l'ouvre quand même. Par acquit de conscience, pour voir quels merveilleux cours je manquerai. Oh! Ce n'est pas ce que je croyais. C'est un certificat!
On officialise mon art de bloguer!

Mon certificat
Merci UQAM.

5 commentaires:

Gilidor a dit...

ça sent le Paint! ;)

Philippe Papineau a dit...

J'ai vérifié avec le mien, et c'est pareil. Sauf que c'est marqué Franco Phil, aussi connu sous le nom de Philippe Papineau.

Et bravo, hein.

sara a dit...

good! bravo

Audrey PM a dit...

félicitations!

Rocklapin a dit...

malade