mardi 22 juillet 2008

Les produits dérivés

L'avantage d'être en charge de faire payer les gens à l'entrée de l'Inspecteur épingle, c'est d'avoir une pas pire place.

Alors voilà ce qu'il y avait ce soir:

Otarie et Mathieu Quesnel

Qui est Mathieu Quesnel? Un mix entre Jack Johnson, Jamil, Mononc' Serge et le Mercedes Band. Je ris un peu au début, puis j'ai hâte que ça finisse. Les gens aiment ça je pense.

Pour la première fois de son histoire, Otarie lance des produits dérivés. Lance est le bon mot. Un Métrosexuel et un multi-pack de lingettes sont reçus dans la foule.

Otarie - MétrosexuelOtarie - Lingettes

C'était encore une fois un très bon show. Pour la première fois, j'écoute pour vrai cette douce petite chanson où un gars et une fille se rencontrent dans un bar et quittent à trois heures du matin. Elle le voit à la lumière et se rend compte qu'il est cute pour vrai. Ça vaut toutes les Peaux de lièvres de ce monde.

Vous savez ce que j'aime le plus chez Otarie?
Plus encore que leur musique et leurs paroles grivoises.
Ce que j'aime le plus, ce sont les sourires qu'ils se font.

Elle le trouve drôle, elle le lui fait savoir en souriant.
Elle se trompe, il la rassure en souriant.

Otarie

3 commentaires:

vero.b a dit...

Je les aime toujours plus à chaque fois!

Et cette chanson dont tu parles, je veux l'écoute en boucle, sans arrêt. Elle est belle.

Audrey aussi, sur scène. Elle bouge bien. Ils chantent bien. Ils sont beaux. ;)

Bon... trève d'amour.

Canine Sutto a dit...

Merci!
On aime ça faire des shows...
xxx
Otarie

Anonyme a dit...

Mais là, tsé, il y avait une caméra dans la place (Nightlife mag?) et nul vidéo sur l'autoroute de l'information. Je suis un peu déçue. Et moi aussi je les trouve beaux quand ils se sourient.