mardi 11 novembre 2008

2 pour rien

Ce soir c'était menu double. Je voulais couvrir pour vous le lancement de Donzelle, que j'aime beaucoup, mais qui m'avait aussi promis un buffet portugais et québécois lorsque questionnée à ce sujet dans un récent party. Ma mission numéro deux était de me rendre au lancement de Heliodrome, parce que comme dirait Robotto, c'est moins trendy pute.

J'ai donc traversé la voie ferrée pour me rendre à la Sala. Je ne suis pas sur la liste mais on avait même pas besoin de réserver. Pas de chichis. En haut pas encore beaucoup de gens, mais des crottes de fromage au bar et au loin, j'ai rapidement spotté le fameux buffet, sans m'y approcher toutefois. Pas tout de suite en tout cas. Il avait l'air fabuleux. J'achète le cd, parce que je sais qu'il va m'aider pour le ménage. Puis avec le dodu robot je croise des gens bien établis sur la scène. Il y a un excès de suits plus kitchs et blings les uns que les autres et ça rend ce 5 à 7 fabuleux.

Sur l'album il y a des featuring de Giselle Numba One, The World Provider, Omnikrom, Sexychien, Poney P, Numero# et autres, alors ça vous donne une idée de la foule ? C'était LE rendez-vous du lundi. Et ce qui est le plus fantastique c'était le buffet, quétaine à souhait, à l'image du royaume de Roxanne. Je ne suis pas restée longtemps, puisque j'avais prévu suivre ma tête au lancement de Heliodrome avec Fred et Simon, comme je le mentionnais plus tôt. Mais j'ai eu le temps de prendre quelques clichés.

Voyez l'une de ses danseuses devant un oiseau en fruits

Lancement Donzelle

Une fontaine à punch

Lancement Donzelle

Et autres plats de partys fancys d'une autre époque

Lancement Donzelle

Donzelle et autres célébrités

Lancement Donzelle

Lancement Donzelle

Lancement Donzelle

Et mon Gabbo préféré

Lancement Donzelle

Et j'ai dû quitter. Bam ! Sans voir le show.

Et je ne vais pas m'éterniser sur l'autre lancement pour rien. Parce que même si c'est très bon sur disque. On ne les a pas vus. C'était écrit 19h. Mais à 19h30 il n'y avait personne au théâtre Ste-Catherine. Puis à 20h on se sentait mal d'être là. Puis à 21h on a calissé notre camp. Tannés d'entendre des tests de son devant une salle qui se remplit au compte goutte. Too bad, j'ai pas vu de shows ce soir. Mais j'ai deux cds neufs.

2 commentaires:

Anonyme a dit...

Eh oui c'était écrit 19h, mais on précisait sur l'invitation que le show allait être à 20h30.

En plus, comble de malheur (ou de bonheur) la blonde de notre contrebassiste Éric Gingras a décidé d'accoucher quelques temps avant les tests de sons...il n'a évidemment pas pu se présenter...et on a été mal pris pendant un instant...mais avec nos ressources fabuleuses on a invité deux musiciens qui se sont déplacés sans chis chis (et on les remercie) Leon Lo et Miles Perkins, qui sont arrivés un peu tard et on a retardé le show un peu....

et voilà l'histoire. Des fois faut faire preuve de patience ou s'informer...ça m'aurait fait plaisir de faire connaissance.

désolé quand même
Khyro

Annie pas toujours gentille a dit...

on a acheté le disque et on a bu une bière avec toi à la maison
xx