jeudi 4 décembre 2008

Pour ou contre : La marche à pied

Il fût un temps ou je vivais la grosse vie sale. Un salaire très décent, une marge dans laquelle piger allègrement, des vêtements neufs pour chaque vendredis soirs, des shooters entre amis et beaucoup de drinks roses, des shows en masse et des déplacements en taxi. Beaucoup de déplacements en taxi. Le matin pour aller travailler, entre le bar et l'after party, et pourquoi pas un autre pour rentrer à la maison, puisque je ne peux plus marcher, trop scrap, pas envie de prendre le bus de nuit avec les cégépiens en délire.

La vie allait bien jusqu'à ce que ma banque me demande gentiment de ne plus piger dans la marge ET la rembourser en plus, parce que là, ça allait de pire en pire.

Au même moment, mes nouveaux vêtements étaient devenus trop grands et je n'avais plus les moyens de prendre le taxi. Des fois je prends encore l'autobus, mais ce que j'aime maintenant c'est marcher.

Qui a dit que 3 stations de métro c'était loin ?

Mont-Royal Beaubien à pied c'est même pas le temps d'écouter un album au complet. Peut être que j'aurais le temps d'écouter le Compte Complet de Malajube, mais bon, on se comprend. Robotto nous contait justement que quand il habitait à St-Hyacinthe il marchait du centre-ville jusqu'au centre d'achat avec son ipod et que ça passait vite. Imagine quand tu marches à deux, ça passe encore plus vite. À moins que tu n'aies rien à dire, mais ça c'est ton problème.

Je n'ai pas besoin de vous dire qu'en plus on prend le temps de découvrir des détails, comme ce drôle de bloc sur la rue Boyer qui a sans doute été construit par un architecte fou, ou encore cette gargouille au sommet du building beige là bas.

Et tu peux prendre le temps de penser. C'est comme une pause dans ta journée, et en plus tu rosis des joues. Ça te donne un tan quoi.

Je pensais à ça parce que hier je devais rentrer à pied avec Robotto justement. Du Laïka à la petite patrie il n'y aurait eu qu'une discussion. Une discussion pas mal plus longue que si j'étais allée prendre un café avec lui par exemple, parce que moi le café je le bois habituellement vite.

Et je marche vite, t'as vu comment je suis grande ? Ce qui fait que j'ai dit à Noémie qu'on allait rentrer à pied, Robotto et moi. Que j'avais pas de passe de bus, parce que ça valait pas la peine, et que si j'achète une passe, je ne pourrai pas payer mon câble, ou mon cellulaire. Et elle a semblé nous trouver courageux de marcher, sinon fous, et moi gratteuse. Le Transport avant le cellulaire !

Et ce n'est pas la première fois que j'ai cette réaction. Vous allez marcher ??? Finalement Robotto a décidé de me laisser seule et d'aller prendre une bière avec Noémie. Quelqu'un m'a demandé d'aller prendre un café, pour discuter. Je l'ai regardé, incrédule : Mais je n'aime pas ça aller 'prendre un café' !! C'est quoi cette idée d'aller prendre un café ? J'aime mieux inviter quelqu'un chez nous et lui en faire un. Je bois ça en 3 minutes un café.

Je suis partie sans explication, un peu vite. J'ai remonté St-Laurent en me disant que dans le ipod de Simon il y avait pas mal trop de covers de Black Flag. Pis j'ai vu la 55 au coin de la rue. Je suis montée à bord. Tout à coup marcher me faisait chier, et je n'avais pas envie de penser à ça.

5 commentaires:

TiriPon a dit...

C'est bien de marcher, j'adore marcher. Je possède une voiture mais quand je vais chez ma blonde qui habite ahuntsic on marche plutôt que de de prendre la voiture.

Michel * aka * Michel a dit...

la marche c'est mon dada. j'aime bien me perdre dans la foule, echanger des petits regards coquins, ici et la ... me dire que la planete est ronde pis en plus, qu'elle tourne. j'aime bien croiser le petit cul de 17-20 ans que je croyais de la rive sud, mais qui, malgre le froid, est reste sur le plateau. on se connait maintenant; salut Banane !
Parfois, tu croises un ex-ami de l'universite, une ancienne blonde, l'ami de l'ami de ton ami, la fille qui etait tellement paf, la derniere fois que t'es sorti, pis que tu trouvais bein cute ( pas si hot que ca sans biere ). Marche pour un peu oublier ta journee ou pour te rememorer les bons moments, tes bons coups ou pour penser a ta blonde. Marcher toujours avec de la musique; tu en viens a danser un peu chaque fois. La marche c'est un peu se prendre contact avec son milieu, son environnement. la marche c'est super createur, tellement stimulant. Mais fuck, l'hiver pis les deux grosses femmes qui marchent pis qui prennent tout l'espace ... tellement l'gout de leur boter le cul hehehehe. mais continue a marcher tu vas decouvrir de belles choses. moi c'est de la faute a Rimbaud.

Fred de la Fökoff a dit...

cest le plus beau conte de noël que j ai jamais entendu! :)

Michel * aka * Michel a dit...

c'est de la poesie in motion :-)

Jean-Philippe a dit...

Robotto n'a aucun mérite:

-pas de permis

-pas de voiture

-ville ayant un systeme de transport en commun deficient

-une maman qui le forcait a faire 15 minutes d'exercice par jour, sinon..pas de Coleco.

-au centre d'Achat? Fred...t'allais faire quoi au centre d'Achat? Ahh oui...chiller su Zellers. et mettre un 30 sous dans le manege de Donald Duck.


mais... pour du positif.. je me rappelle que Fred suivait bien le BPM de la chanson en marchant. Et il a maigri de 10 livres en écoutant du Napalm Death et du Carcass. fuckin bpm...