lundi 6 juillet 2009

Tous les matins

À chaque matin, je me réveille à l'aube, je mets un peu de make-up, puis je marche 25 minutes pour me réveiller comme il faut. J'arrive au bureau, je suis seule, je me claque un café. Je lis La Presse, le Devoir, le Journal de Lock-out, Le journal Métro, et des fois quand j'ai le temps je lis le National Post. J'écoute la circulation, je regarde la météo, je me gave de feeds twitters, je mange tous les articles qui causent culture. Puis il approche 7 heures (ouais, du matin), je fais quelques vocalises ridicules avec beaucoup d'onomatopés, un peu comme Al Jarreau. Vers 7h04, après le bulletin d'informations, je m'installe, je vérifie la température actuelle, avale une gorgée d'eau, je vérifie que tous les boutons sur ma console sont bien enfoncés là ou il le faut. 7h05m13 secondes j'ouvre le micro. Je parle à une poignée de gens qui viennent de se lever. Je n'ai ni recherchiste, ni chroniqueure, ni edimestre, même pas de réalisateur ou de technicien.

C'est moi, un ordi et un micro.

Pis savez vous quoi ??? je fais mon gros possible pour donner le meilleur show qui soit. Oh, j'aimerais ça avoir une équipe, mais on a pas les moyens pour ça. Déjà que je suis moins payée que l'adjointe de l'assistante du réalisateur dans une grande tour sur René Lévesque. Vers 10h quand je ferme mon micro, je saute sur mon autre ordinateur, je prépare la programmation musicale de toutes les émissions des jours à venir, je coordonne des concours, et je suis l'unique responsable du contenu du site web de la station. Je réponds à tous les audideurs qui nous ecrivent. Et je cherche de la nouvelle musique, parce que ça veut de la nouveauté et de la culture ces auditeurs là. Quand je quitte vers 17h, 18h, et que je vais voir des shows, des vernissages et des lancements, parce que je suis boulimique, je me dis que j'ai vraiment la meilleure job du monde.

Mon cerveau est en train de devenir ultra corpo, je pense juste à faire ma job le mieux possible. Mais je sais que je suis chanceuse d'être là, de ne pas avoir été coupée comme certains collègues, et d'avoir un micro, même si je ne suis pas humoriste. Je n'écris pas pour me plaindre, juste parce que j'ai souri quand j'ai lu ça. Mais surtout en lisant la réplique de Mario chez Corus. Je crois que je vais faire une manifestation moi aussi. Ça va faire, les bébés gâtés! Y'a des coupures partout et la crise a le dos large cette année, fais du mieux que tu peux en attendant, ça va se tasser.

Bonne semaine chômeur !

7 commentaires:

ian a dit...

T'es tellement ma préférée, toutes catégories confondues.

Annie Pas Toujours Gentille a dit...

;)

Michel * aka * Michel a dit...

on s'en caliss ti pas rien qu'un peu de la fucking france, serieusement lol

Sly a dit...

Ce billet m'inspire: wow, je t'aime.

Anonyme a dit...

Tu es à quel radio? que je puisse t'écouter!

Annie Pas Toujours Gentille a dit...

91.9fm
571 sur illico
92.7 sur le câble de videotron

Anonyme a dit...

Bien bel article ma belle

Maman