vendredi 23 octobre 2009

Düne, Doiron, Puma et Nightlife: parce que les soirs se suivent, mais ne se ressemblent pas

Dimanche soir, on a rendez-vous à la Fédération ukrainienne.
Herman Dune et Julie Doiron seront là avec leur folk antifolk machin et instruments de Sébastien dans La petite sirène.

On va tous se tenir par la taille et se balancer de gauche à droite.
Soyez là et assumez votre automne!

On a Saturday - Herman Dune

Ça va faire du bien un dimanche relax.
Il faut dire que ce n’est pas calme tous les soirs dans cette ville. Surtout quand Puma se paie un trip pour montrer sa nouvelle collection et demande à Nightlife d’organiser une soirée pour eux.

C'était hier à L'Abreuvoir. C'est quoi, L'Abreuvoir? C'est le défunt Baloo's, mais faisons comme si nous ne le savions pas.
Pour un compte rendu de la soirée, vous pouvez regarder l’album photos de Nightlife, mais vous n’y verrez rien de tout ce que je vais vous raconter.

Hier matin, les collègues ont décidé qu'ils voulaient finir la journée avec un drink à la main.
J'ai fait fi de la neige et j'ai proposé cette soirée Puma, et on a fini avec 10 drinks à la main, sur la terrasse.

À l'entrée, on nous servait une consommation et un coupon d'alcool pour le bar. On a vite découvert qu'il y avait deux portes et que faire le tour du bâtiment pouvait être fort payant, moyennant divers déguisements, tels tuques, foulards et autres capuchons. Si quelqu'un me dit qu'il a payé un de ses verres à cette soirée, je n'ai pas de félicitations à lui faire.

On a vite bu ces verres beaucoup trop forts et les bouchées sont arrivées à fréquence agréable. Tu termines ton tartare de thon et la gaspacho te fait de l'oeil tandis que le saumon fumé attend patiemment son tour à tes côtés. C'était parfait.

Le prince du PR se pavanait avec son chapeau Puma, un mannequin offrait des frenchs, je lançais des chaussettes sur les convives, des petites pitounes étrangement maquillées avec des cheveux gaufrés se promenaient pour ramasser l'adresse courriel des gens, on (exclut, ou pas, la personne qui écrit) a volé un chapeau Puma, Funky Falz mettait de la musique, beaucoup de dudes qui aiment le linge cruisaient des filles qui déboulaient les trois marches de la terrasse.

5 heures sur place. Coût: 0$!
C'était de toute beauté...

DuneDoironJ'apporterai peut-être des chaussettes à la Fédération ukrainienne, pour rire un peu.

4 commentaires:

Audrey PM a dit...

Je suis si heureuse que tu soies de retour!

cfd a dit...

Il rechange quand le nom de ce blogue?

charity bernhard a dit...

est-ce un billet commandité ?

Véro.b a dit...

Tu es encore plus rusée et taquine qu'avant!