jeudi 6 septembre 2007

Mon FME: Jour 3

Samedi matin, on se réveille juste à temps pour profiter du déjeuner de l'hôtel. Bof. On aurait dû dormir encore.
Ou se le faire livrer à la chambre, ça aurait été plus glam.
Des petites patates au lit, ça c'est glam.

Puis bon, on va voir Tricot Machine qui jouait tôt en avant-midi.
Juste le temps de vous filmer ça:



Non, c'est pas c'que j'cherche.

On se déplace donc vraiment plus loin. Vers le Go Kart Abitibi.
ORL nous avait bien avertis la veille: Je vais gagner demain, je suis le champion en titre depuis les 3 dernières années.

Parce que vous aimez les animations GIF, voici un départ (si ça ne fonctionne pas, c'est ):


Oh, tant qu'à y être, voici une arrivée (si ça ne fonctionne pas, c'est ):

ORL n'a pas gagné mais il a pris soin de bien arroser le vainqueur.
Karting FME

On passe à l'hôtel pour aller mettre nos tenues de soirées et nous sommes prêts pour la soirée.

Ça commence tôt, vers 17h30 avec Frank Martel et L'Ouest Céleste.
Je suis mal installée et je ne reste pas plus de 10 minutes. Juste le temps de vous filmer ça:

On me dira par la suite que j'ai vraiment raté un bon show country!

Je me déplace ensuite vers Chez Bob où Carl Bastien joue avec The Stone County Players.

Ce n'est pas ce que je cherche non plus.

Je tente un dernier show de début de soirée au Groove. C'est Luke Doucet qui s'y donne à coeur joie.


Non, ce n'est vraiment pas ce que je cherche.
On apprendra le lendemain qu'il a gagné le prix Télé-Québec. Il jouera à Belle et Bum bientôt. C'est ça son prix. Je n'écouterai pas cette émission.

La programmation de 17h30 m'aura laissée sur mon appétit et je préférerai gratter monsieur Corbeil.

J'ai ensuite tué mes chaussures payées 12$ en 2004.
Terminé

Parlant chaussure, j'ai une confidence à vous faire...
des fois, des crocs c'est beau...
Les pieds de Fabbie

21h00 arrive et c'est un pur moment de délice.
Pawa Up First sont toujours envoûtants.
J'ai l'habitude de vous montrer des vidéos où ils sont accompagnés par un mc, que ce soit D-Shade, Séba ou Boogat. Mais aujourd'hui, je vous montre un extrait instrumental. Parce que c'est surtout ça Pawa Up First. C'est tellement hypnotisant.
Magique.


Ils ont été suivis par Land Of Talk.
je n'ai rien à dire sur eux à part qu'ils jouaient de la musique comme ça:

Land Of TalkLand Of TalkLand Of Talk
Je me sauve avant la fin.
Mais pas assez tôt, j'arrive juste à temps à White Cowbell Oklahoma pour prendre cette photo finale.
White Cowbell Oklahoma

ET on descend tous au sous-sol où plein de curieux viennent voir si ce qu'on raconte sur Margaret Doll Rod est vrai.
Je ne sais pas si tout ce qu'on raconte est vrai mais je sais que ce n'est pas super bon et qu'on lui voit le bout des seins.
Soyez attentifs dans la vidéo qui suit:


On voit ORL à l'avant de la scène.
Mais pourquoi est-il si heureux?
C'est qu'il vient de prendre cette photo. Un bijou de photo.

Ok, c'en est trop. Partons.

Allons au coin de la rue voir Li'l Andy.
J'étais surtout curieuse parce que j'avais lu ceci quelque part: Aujourd’hui, si petit Andy était un breuvage, il serait un triple whiskey sur glace. On n’en fait qu’une gorgée.
C'est mon deuxième coup de coeur du festival.
Li'l AndyLi'l Andy

Énergie Country à son meilleur.
On a de la chance car il habite Montréal et qu'il sera en spectacle le 11 septembre et le 3 octobre dans notre ville.
Pour vous donner le goût:

Il y a aussi une autre vidéo ici

Par la suite, Bloodshot Bill s'est assis sur une chaise et a commencé à faire aller sa voix d'Elvis.
Puis moi j'ai continué de danser.
Je n'étais pas la seule:


Le reste de la nuit m'a plutôt déçue alors je ne vous en parle pas.
D'ailleurs, c'est assez étonnant que vous soyez toujours là.