mardi 2 septembre 2008

Mega Boost

À quelques reprises dans la dernière année (voire les trois dernières années), Annie ou moi avons eu le désir de mettre la clé dans la porte de ce foutu blogue de malheur.

L'une tente alors, avec une phrase bidon et un petit mot de réconfort, de raisonner l'autre.

C'est un moment plus difficile, cesse de t'arrêter à ces enfoirés d'anonymes, ton inspiration va revenir, c'est drôle quand tu fais telle ou telle affaire, tel texte était bon, prend un break et reviens, bla-bla-bla.

Reste que la meilleure motivation, c'est quand, alors que tu es pas mal saoule dans un bar à Rouyn, une fille du coin vient te voir pour te dire qu'elle lit ton blogue depuis le FME 2007, pis qu'elle l'aime beaucoup.

Je pense que ça va prendre un bon trois mois avant que j'appelle Annie pour lui demander: On tue Rock'n'doudou?

6 commentaires:

Christophe/Mage a dit...

"rÉsonner avec un bidon" : je me demande si le jeu de mots était volontaire. :-)

Doudou a dit...

Entre le jeu de mot et la phote d'orthographe, on optera pour la faute.

Rocklapin a dit...

ON VEUT DU SANG!

Doudou a dit...

Man!
Je viens de voir que j'ai fait une faute dans le mot phote.

C'était tellement pas voulu!

Je crois que je devrais aller me coucher.

Doudou a dit...

Ah oui, et quand on parle de nous dans les journaux hebdos aussi, ça me fait plaisir.

Merci aux Olivier Robillard-Lalande.

Audrey PM a dit...

ne me quittez pas!