jeudi 27 novembre 2008

Le pouvoir de la caméra

C'est fou ce soir comment j'ai réalisé ça. Pas fou fou là, mais cocasse. J'arrive dans un lancement. Avec Simon. Et le gars à la porte me demande pour qui je viens. Je lui dis que j'ai fait mon RSVP. Il me laisse entrer.

Tranquillement je me promène, je connais une ou deux personnes. Je regarde quelques paires de chaussures exposées, des Nike, des Supra ou des Reebok Monopoly. On se bouscule devant les étalages en mangeant des sucreries. Izabelle anime le ipod battle avec des walkmans. Et plusieurs gens portent des chaussures neuves

Et quand AM, avec qui j'avais rendez vous, arrive et qu'on prend deux trois vodka avec eau vitaminée, on filme pour putes de lancements sur urler.tv. Parce que, hey, on veut que je sois drôle.

À partir de ce moment, un agent d'artiste hip hop vient nous accoster pour qu'on fasse une entrevue avec son poulain, on me donne un t-shirt (que je porte en ce moment tellement old school fluo kid) :



Il y a des choux à la crème fourrés au fromage, délicieux, je rencontre un dude appelé Goofy qui dit être une pire pute de lancement que moi... et un employé de la boutique ne cesse de venir singer devant la caméra. Simon me répète : Les gens feraient n'importe quoi pour passer à la télé !

Sans doute, après tout aujourd'hui c'était comme un mercredi. Une belle petite soirée avec des jokes de souliers. Et aussi de beaux modèles. Et Angelo Cadet...

À suivre au lancement de l'épisode ayant pour titre Anniversaires le 3 décembre, un 5 à 7 de mercredi au Laïka. Comme d'hab.

3 commentaires:

Véro a dit...

Plus un 6 à 8, parce qui faut bien travailler pour financer urler.tv!

Projection à 7.

Après on ira même manger tous ensembles - comme un souper de Noël pour urler... genre.

Annie pas toujours gentille a dit...

financé par l'état

Mini Rockette Bleu Pâlotte a dit...

Avoir su qu'il y avait plein de burger gratis... ma face aussi en aurait mangéééééééé !!!!