mardi 24 février 2009

L'anniversaire en retard et Le Milieu

Ça fait un mois que ça me démange d'écrire. Je sais je sais, je vous ai laissé tomber et ce n'est pas la première fois que je fais la promesse de revenir en force sur rock'n'doudou et que je ne le fais pas. Et au moment ou j'ai retrouvé la force de revenir un chat a pissé sur mon laptop. Mort de chez mort l'ordi. Le réparer coute aussi cher que d'en acheter un nouveau. Le nouveau s'en vient. En attendant je squatte un vieux PC qui vit grâce aux coeurs de 4 vieux ordis achetés circa 2000. On ne peut pas dire que ce soit très efficace mais au moins le clavier fonctionne. Il est un peu plus récent.

Tout ça pour dire que j'en ai profité pour faire le ménage ici. Tout d'abord le titre. Avouons qu'il n'était pas vraiment d'actualité. Doudou écrit ailleurs. Le Copinage devient donc notre nouveau moteur. Il faut dire qu'à force de parler de bands locaux, nous avons fini par développer des amitiés locales. Je ne suis donc plus la groupie naïve de jadis qui était emerveillée parce qu'elle avait réussi à parler à un loser qui vends son album à 128 exemplaires. Non, je suis devenue un peu moins impressionable quand même.

Rappelons nous que quatre ans ont passé depuis le premier texte paru ici. Le 18 février 2005. Oui, j'ai raté mon anniversaire de blog. J'ai oublié de venir souffler les bougies virtuelles avec vous. C'est pas fort. Vous me pardonnerez, parce que vous êtes mes amis, n'est-ce pas ?

En attendant le beau Mac que j'ai vu à la télé, constitué d'un seul morceau d'aluminium, je me suis aussi procuré un nouvel appareil photo. Le beau Canon SD1100 que j'ai acheté comme une fille:

- Je veux le Canon brun chocolat qui est là.

J'ai brisé l'écran LCD de l'ancien SD400 en me saoulant allègrement à la vodka limonade chez Guindon l'été dernier. Je l'avais mis dans ma poche et j'ai dû m'asseoir dessus... de quoi de même. Du grand Annie, mais du petit blogueur. C'était devenu complexant de prendre des photos de shows avec un écran qui fait même pas deux pouces et qui présente constamment une tache qui ressemble drôlement à une noune. Ça fait de belles surprises, mais ça donne rarement les photos qu'on attend. Et je ne pense pas que vous voulez voir les souliers des bands que je vais voir, mais sans doute leur face, si ce n'est leur instrument.

L'autre changement de ce blogue est le sous-titre. C'est un jeu de mot !!! Oh oh oh jeu de mains jeux de vilains, jeu de mots jeu de nonos. Annie pas toujours gentille et le milieu. Le milieu vous le connaissez, vous aimeriez le fréquenter. Mais pour moi le milieu est devenu autre chose. Pendant que vous vous saouliez sur la rue St-Laurent, j'ai rejoint un beau collectif, comme une vraie profiteuse, et que tranquilement pas vite, à coup de visites à l'écocentre et de fonds douteux trouvés ici et là, on vous construit un centre de diffusion. Ouais, une salle de spectacle qu'on a ironiquement appelé Le milieu. Si vous saviez comment les gouvernements et autres fonctionnaires aiment nous mettre des bâtons dans les roues quand on veut ouvrir une place légale. À tous ceux qui font des lofts partys illégaux, continuez, c'est fort probablement plus simple ainsi. Mais nous on aime ça compliqué. Je vais donc profiter de ma tribune pour obtenir vos conseils avisés, et vous expliquer comment on fait ça, des projets pour rassembler la scène.

L'adresse reste la même, parce qu'on sait que ça sert à rien de partir un nouveau site quand t'en a un qui 'marche' déjà fort sur Google. À moins de vouloir être anonyme. Elle est de toute façon déjà fort appropriée, notre adresse. Vous savez ce que c'est un émétique ? En adjectif ou en nom commun, c'est une substance vomitive. Je pense que ça me va bien.

Le dernier changement c'est qu'il y aura un peu plus de fautes de français, fort probablement des erreurs d'accords de participe passé, j'étais blasée quand le prof nous parlait de COI et COD au secondaire. Ça n'a pas adhéré à mon cerveau. Et je n'ai pas les moyens de me payer une correctrice. Et dans le fond, je m'en fout, vous ne les remarquez même pas vous-même.

On a fait quelques partys au Milieu. Un jour de l'an intime avec des amis. On a célébré ma fête, puis pour la St-Valentin, Pop Montréal est venu organiser un mega-party The Smiths vs The Misfits, qui a fonctionné si fort qu'on a dû refuser des gens après 400 convives et que même Olivier Lalande s'était maquillé en Misfits. Mais oui, c'est vrai.

Pour nos 4 ans, qui sont aussi vos 4 ans, je vous offre Oliviande, parce que vous vous ennuyez qu'on parle de vous, vous me l'avez dit à la Rockette l'autre fois, à l'after Malajube.

2 commentaires:

Jonathan a dit...

Je suis bien content de ce retour tant attendu!

Nigr99tzkY a dit...

pour moi, c'est le gros Christian qui a du briser ton écran...

bon retour!