mardi 1 juillet 2008

Ma première journée au Jazz

Contrairement à ma soeur qui vibre au son jazz, je n'avais pas encore mis les pieds au Festival. Journée de fête nationale, c'était plein. Je passe par le Lounge Couleur Jazz où on distribue parfois des cadeaux. J'en sors avec une paire de billets.

DSCN3884

Je me suis promenée un peu dans la ville, ai regardé des danseuses brésiliennes, ai mangé des frites et suis passée au Divan Orange. De retour au Festival juste à temps pour embrasser G-Love et pour passer au Théâtre Maisonneuve.

Je croyais qu'un petit Coltrane, c'était comme un petit Kuti, que ça enlevait sa chemise. Non, Ravi est plus classique que Femi et se contente de jouer de son sax. Il le fait bien.

Il faut souligner le travail exceptionnel de McCoy Tyner (récipiendaire du prix Miles Davis un peu plus tôt dans la journée) au piano. Et son batteur ne donne pas sa place non plus. Des vieux qui jazzent, c'est beau beau beau.

C'était un bon show. Il ne m'a pas fait vibrer comme je l'aurais pensé. Simon me fait remarquer que c'est ben correct pour un show à 19h. Commentaire accepté.

Quand on sort de là, à 20h30, c'est déjà le chaos total en face de la Place des Arts. Toute la ville est là pour venir voir BV3. C'est l'anarchie. Il y a du monde partout.

Je me rends péniblement jusqu'au refuge qui m'avait porté chance plus tôt: le Lounge Couleur Jazz.

Moins chanceuse cette fois, je n'ai fait que m'enliser dans un bourbier pas possible.

Bran Van 3000 au Festival de jazz
Le rouge, ce sont des gens. Oui, je me suis inspirée du (et j'ai même copié le) dessin de Pierre Lapointe de l'année dernière aux FrancoFolies.

Les gens virent fous pour voir un coin de tête de James di Salvio sur un écran géant. À l'abri dans cette tente jazzée qui me tient aussi prisonnière, j'entends surtout les sons de basse et réussis à distinguer 4 ou 5 chansons de Glee. Tellement pas clair que je ne peux même pas dire si Jean Leloup s'est joint à la bande pour chanter Forest.

C'est assez, je brave la foule et me sors vite de ce site. Loin de Bran Van 3000 et loin de James.

Dans l'autobus, je me dis que ce sera un très beau concert à regarder quand il passera à la télé de Radio-Canada.

3 commentaires:

mamma mia a dit...

J'aimerais bien savoir si miss B a eu du fun dans l'estrade magique, car nous on avait juste hâte de sacrer notre camp.

Zélia Lefebvre a dit...

Jean était pas là:( Ptête Backstage... mais pas sur la scène.

chilly chill a dit...

dire que le jour où un mccoy tyner vient à mtl, le monde vire mongole pour mudaphukkin BV3...

*petit smiley qui roule les yeux vers le ciel*